Méthodologie et résultats d’une enquête cherchant à rendre compte des réussites et des faiblesses que rencontrent des étudiants en formation sur la conception et la mise en œuvre de situations pédagogiques sur l’invention musicale à l’école.

Intervention du 19 février 2020

Séminaire GCAF -EDEF

Maïté ERRA
Musicologue doctorante 5ème année
ED 354 Laboratoire PRISM – CNRS Marseille
Co-directeur de thèse Pascal Terrien
Enseignante-coordinatrice des études au CFMI

La communication portera sur la méthodologie et les résultats d’une enquête qui cherchent à rendre compte des réussites et des faiblesses que rencontrent des étudiants en formation sur la conception et la mise en œuvre de situations pédagogiques sur l’invention musicale à l’école. Cette étude s’inscrit dans le cadre de ma thèse. Celle-ci cherche à mesurer l’impact d’un projet de formation visant à inciter ces étudiants musiciens à comprendre par la pratique interdisciplinaire et la réflexivité, les enjeux éducatifs de l’agir créatif et du processus de création. L’expérimentation a lieu au centre de formation de musiciens intervenants d’AixMarseille Université et pour but de dégager une méthodologie de création collective et interdisciplinaire.

Amener les étudiants à expérimenter des situations de création qu’ils auront eux-mêmes à faire vivre à leur tour à leurs futurs élèves tout en réfléchissant aux enjeux de ces pratiques artistiques dans l’enseignement est une des priorités des CFMI ainsi que des deux ministères de l’Éducation nationale, de la Culture qui les ont fondés d’un commun accord en 1984 en ayant pour objectif de favoriser le développement de l’éducation et des pratiques musicales à l’école du 1er degré.

Les CFMI s’inscrivent dans la lignée de la pédagogie de l’éveil musical apparue dans les années 1970. C’est donc une pédagogie de la créativité qu’ils proposent à leurs étudiants. La lecture des guides des études des neuf centres montre que les enseignements sont pensés pour développer chez les étudiants inventivité et création dans leurs pratiques artistiques et pédagogiques suivant en cela les préconisations du rapport de 1988 réalisé après la mise en place des CFMI. Les inspecteurs missionnés par les deux ministères incitent les responsables à aller toujours plus loin dans les démarches de création

Les modèles de professionnalités des futurs enseignants de musique suisses et français

Pascal Terrien, Aix-Marseille Université, UR 4671 ADEF-GCAF

François Joliat, Haute école pédagogique Berne Jura Neuchâtel (HEP-BEJUNE)

Angelika Güsewell, Haute école de musique Vaud Valais Fribourg (HEMU)

 Les attentes de formation des futur enseignants de musique.

Méthodologie d’une recherche sur les attentes de formation initiale des futurs professeurs de musique.

La Culture au service des apprentissages

Mercedes Baugnies

LISEC – Laboratoire Inter-universitaire des Sciences de l’Education et de la Communication
GCAF – Le geste créatif et l’activité formative
ADEF – Apprentissage, Didactique, Evaluation, Formation, ESPE AMU – École supérieure du professorat et de l’éducation – Aix Marseille


Marie Lucy
GCAF – Le geste créatif et l’activité formative
ADEF – Apprentissage, Didactique, Evaluation, Formation, ESPE AMU – École supérieure du professorat et de l’éducation – Aix Marseille


Pascal Terrien

GCAF – Le geste créatif et l’activité formative
ADEF – Apprentissage, Didactique, Evaluation, Formation, ESPE AMU – École supérieure du professorat et de l’éducation – Aix Marseille

Résumé

La mondialisation et les migrations engendrent une diversité culturelle à laquelle les systèmes éducatifs doivent s’adapter via des approches interculturelles (Akkari & Radhouane, 2019). Le rapport à la diversité constitue une difficulté pour l’école française (Meunier, 2013). Des études récentes montrent que les projets culturels à l’école contribuent à la lutte contre les formes de discrimination sociale (Boudinet, 2005; Kerlan, 2013 ; Chopin, 2016 ; Duval et al., 2018). A partir d’une étude en cours portant sur le projet culturel d’une école REP+ du Vaucluse, nous cherchons à vérifier l’hypothèse de la visibilité “des articulations complexes entre les différents régimes de hiérarchisation sociale” (Clair, 2012). Entre les observations directes menées sur le terrain et les entretiens (ante et post) réalisés avec les participants au projet culturel (professeurs, parents et élèves), nous présentons, lors de cette communication, un point d’étape sur cette recherche et les premiers résultats obtenus.

Diaporama