Publication // JREA n°2

No. 2 (2024): Le corps en mouvement dans l’enseignement de la musique et de la danse

Pour ce deuxième numéro JREA/JRAE, nous souhaitons publier des articles sur l’enseignement de la musique et sur l’enseignement de la danse. Il s’agit de s’intéresser aux travaux en didactique et pédagogie de la musique et de la danse en mettant un accent particulier sur la place du mouvement et du geste. Apprentissage musical et mouvement sont intrinsèquement liés notamment dans l’enseignement de la rythmique dalcrozienne (Brice, 2014 ; Croset et Willen, 2015) et dans les pratiques instrumentales collectives ou individuelles (Batézat-Batellier, 2017 ; Guillot, 2011 ; Tortochot et Terrien, 2021). Ces recherches peuvent questionner le rôle des gestes dans la transmission et construction des savoirs comme la place des mouvements corporels dans la didactique de l’apprentissage instrumental (Rickenmann et al., 2019 ; Terrien, 2013, 2022), dans l’enseignement de la musique à l’école (Bremmer, 2015, 2021 ; Moor et al., 2020 ; Nijs et Bremmer, 2019 ; Terrien et Leroy, 2012) et dans l’enseignement aux élèves à besoins particuliers (Bremmer et al., 2021).

Dans l’enseignement de la danse à l’école, l’apprentissage des savoirs s’effectue par le corps en mouvement (Duval et al., 2022) et des études récentes s’intéressent aux pratiques didactiques et pédagogiques des enseignants favorisant la réussite de tous et le développement de chacun des élèves dans une école plus inclusive (Duval et Arnaud-Bestieu, 2021). Dans l’enseignement supérieur, des recherches récentes sur les formations aux métiers de professeur des écoles ou de danse sensibilisent les futurs professionnels à la compréhension et à l’innovation pédagogique et chorégraphique (Arnaud-Bestieu, 2019 ; Simonet, 2019).

Ce numéro vise aussi à collecter des résultats de travaux de recherches en éducation qui croisent ces deux enseignements artistiques, où les tâches emblématiques comme l’improvisation, la composition et le travail sur les formes, peuvent être étudiées (Arnaud-Bestieu et Terrien, 2018 ; Espinassy et Terrien, 2018). Comment le pédagogue conduit-il ces situations d’enseignement-apprentissage ? Comment les réponses des élèves reconfigurent le cours ? Comment créer un environnement pédagogique à la fois ouvert et rétroactif, permettant les apprentissages ?

DOI: https://doi.org/10.26034/vd.jrea.2024.n2

Publié-e: 06-02-2024



Citer ce billet
Emeline Roy (2024, 1 mars). Publication // JREA n°2. Les carnets du GCAF. Consulté le 13 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vxwx

Emeline Roy

Docteure en sciences de l'éducation, enseignante à Aix-Marseille Université, UR ADEF, programme GCAF.

More Posts - Website

Follow Me:
LinkedIn

Par Emeline Roy

Docteure en sciences de l'éducation, enseignante à Aix-Marseille Université, UR ADEF, programme GCAF.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search