Soutenance // Soutenance de thèse d’Emeline ROY

Ecole Doctorale

COGNITION, LANGAGE, EDUCATION

Spécialité

Sciences de l’éducation

Etablissement

Aix-Marseille Université

Mots Clés

création-conception, lycée professionnel, méthodologie mixte, arts appliqués, didactique, design

Keywords

design,vocational high school,mixed methodology,applied Arts,didactic,teaching design

Titre de thèse

L’activité de création-conception dans l’enseignement des Arts appliqués et cultures artistiques : fondements didactiques

Creation-design activity in the teaching of applied arts and artistic cultures: pedagogical and didactic foundations

Date

Lundi 21 Mars 2022 à 14h

Adresse

Aix-Marseille Université – Inspé | Campus Etoile | 52 Avenue Escadrille Normandie-Niemen – 13013 Marseille grand amphithéâtre

Jury

RapporteurM. John DIDIERHEP Vaud
RapporteurMme Margarida ROMEROUniversité Côte d’Azur
ExaminateurM. Christophe MOINEAUUniversité de Nîmes
ExaminateurMme Laurence ESPINASSYAix-Marseille Université
Directeur de theseM. Pascal TERRIENAix-Marseille Université
ExaminateurMme Sandrine ESCHENAUERAix-Marseille Université
ExaminateurM. Stéphane LAURENTUniversité Paris 1 Panthéon-Sorbonne
ExaminateurMme Caroline DESOMBREUniversité de Lille

Résumé de la thèse

L’enseignement du design au lycée professionnel est dispensé en arts appliqués et cultures artistiques. Cette discipline a la particularité de faire converger des connaissances interdisciplinaires pour l’étude d’un objet précis. Par la mise en place de démarches analytiques et créatives ancrées dans des thématiques de design et par l’utilisation de moyens d’expressions variés, les buts de cet enseignement sont d’acquérir un savoir-être et de développer des compétences culturelles et citoyennes chez les élèves. Pour parvenir à élaborer les fondements didactiques d’une telle discipline, cette thèse s’appuie sur un cadre théorique élargi. La théorie des situations didactiques permet de repérer les décalages entre les apprentissages attendus, les tâches prescrites et l’activité réalisée, cela par l’observation de négociations et ruptures du contrat didactique. La transposition didactique ascendante des savoirs permet de comprendre quels types de savoirs prescrits sont fondés sur l’épistémologie pratique de l’enseignant. Et enfin, la caractérisation des différents gestes du professeur facilite la compréhension de ses préoccupations et de ses différentes postures. La méthodologie est mixte, une phase qualitative basée sur la vidéoscopie de huit séances de trois enseignants succède à une phase quantitative qui prend la forme d’une enquête auprès de 198 professeurs. Les résultats attestent que pour qu’une situation de dévolution ne conduise pas à des ruptures, le milieu didactique doit être pensé différemment, l’enseignant doit s’envisager comme une ressource et non pas se positionner sur un modèle transmissif, en ignorant les conceptions préalables de l’élève. Ils montrent également que les outils de représentation graphique (ou numérique) sont souvent une cause de rupture de contrat. Les résultats confirment que la transposition didactique interne des savoirs en arts appliqués, est en partie fondée sur l’épistémologie pratique de l’enseignant. Par ailleurs, les gestes de l’enseignante débutante sont moins nombreux que ceux de l’enseignant expérimenté.

Thesis resume

The teaching of design in vocational high school is provided in “applied arts and artistic cultures”. This discipline has the particularity of bringing together interdisciplinary knowledge for the study of a specific subject. By setting up analytical and creative ap-proaches anchored in design themes and using various means of expression, the goals of this teaching are to acquire a know-how and to develop cultural and civic skills at students. To succeed in developing the didactic foundations of such a discipline, this thesis is based on a broad theoretical framework. The theory of didactic situations makes it possible to identify the discrepancies between the expected learning, the prescribed tasks and the activity carried out, by observing negotiations and breaches of the didactic contract. The ascending didactic transposition of knowledge makes it possible to understand what types of prescribed knowledge are based on the practical epistemology of the teacher. And finally, the characterization of the different gestures of the teachers makes it possible to understand their preoccupations as well as their different postures. The methodology is mixed, a qualitative phase based on videos of eight sessions of three teachers follows a quantitative phase which takes the form of a survey of 198 teachers. The results attest that for a devolution situation not to lead to ruptures, the teaching environment must be thought of differently, the teacher must see himself as a resource and not position himself on a transmissive model in ignoring the student’s prior conceptions. They also show that graphical (or digital) representation tools are often a cause of breach of contract. The results confirm that the internal didactic transposition of knowledge in applied arts is partly based on the practical epistemology of the teacher. On the other hand, the gestures of the beginning teacher are less numerous than those of the experienced teacher.

Emeline Roy

Docteure en sciences de l'éducation, enseignante à Aix-Marseille Université, UR ADEF, programme GCAF.

More Posts - Website

Follow Me:
LinkedIn


Emeline Roy

Docteure en sciences de l'éducation, enseignante à Aix-Marseille Université, UR ADEF, programme GCAF.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.