Parution du dernier ouvrage du GCAF sous la direction d’Alexandra Arnaud-Bestieu et Eric Tortochot

En quoi et à quelles conditions les enseignements artistiques peuvent-ils
contribuer au réengagement des élèves dans les apprentissages ?
Pour tenter de répondre à cette question, les recherches menées dans les
enseignements de Danse, Éducation musicale, Arts plastiques, Design et Culture
humaniste sont ici microscopiques et cliniques.
Les enseignements artistiques contribuent à la lutte contre le décrochage
scolaire, c’est ce que montrent les cinq chapitres dont les ancrages
épistémologiques et les méthodologies empruntent aux travaux didactiques et
ergonomiques. Il s’agit d’éclairer les conditions d’émergence d’une expérience
de l’apprenant lui permettant de se développer et de construire des savoirs,
quel que soit le contexte : éducation spécialisée, éducation prioritaire, lycée
professionnel, formation des enseignants.
L’ouvrage est constitué de cinq textes fondateurs d’une didactique des
enseignements artistiques qui s’intéresse aux conditions de transmission
des savoirs dans des milieux hétérogènes et spécifiques à plusieurs domaines
disciplinaires.
Ce livre est le produit d’une recherche pluridisciplinaire dont l’objet partagé
est celui du geste créatif : quand l’enseignant, dans une activité formative,
interagit avec des élèves, les fait interagir, les conduit à interagir, à apprendre,
à apprendre à apprendre, à se réengager dans les apprentissages.


Alexandra Arnaud-Bestieu est maître de conférences en sciences de l’éducation à
Aix-Marseille Université, membre du programme « Geste créatif et activité formative »
(GCAF) au sein de l’unité de recherche ADEF. Ses travaux s’intéressent à la danse
dans ses dynamiques transactionnelles (didactique) et expérientielles (perception,
transdisciplinarité). Danseuse et chorégraphe par ailleurs, elle écrit aussi sur l’analyse des
corporéités flamencas.


Éric Tortochot est maître de conférences en didactique des enseignements artistiques
et technologiques, coresponsable du programme de recherche « Geste créatif et activité
formative » (GCAF) au sein de l’unité de recherche en sciences de l’ éducation
« Apprentissage, Didactique, Évaluation, Formation » (UR4671 ADEF) d’Aix-Marseille
Université. Il s’intéresse à la didactique professionnelle du design et à la didactique des
arts appliqués.


Contributeurs : Teresa Assude, Karine Millon-Fauré, Pascal Terrien, Laurence Espinassy,
Émeline Roy, Christophe Moineau et Nathalie Rezzi.

Emeline Roy

Attachée temporaire d'enseignement et de recherche à Aix-Marseille Université, UR ADEF, programme GCAF.

More Posts - Website

Follow Me:
LinkedIn


Emeline Roy

Attachée temporaire d'enseignement et de recherche à Aix-Marseille Université, UR ADEF, programme GCAF.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search