Appel de la fondation Vasarely


TER-UR-NB 2, acrylique sur toile, 1966-1978, 85x85cm, coll. Lucien Arkas 

Le mot du Président
Chères amies, Chers amis,
L’urgence de la situation m’impose de vous écrire ces quelques lignes. Depuis le 30 octobre 2020 et respectant en cela les décisions gouvernementales, la Fondation Vasarely a dû, à nouveau, se fermer au public comme tous les autres établissements culturels français. Cette situation renouvelée constitue un péril pour l’avenir de notre Institution même si tout est mis en œuvre pour assurer sa continuité et sa pérennité. La Fondation a systématiquement pris toutes les dispositions nécessaires pour diminuer ses charges et trouver, au mieux, de nouvelles ressources tout en poursuivant son activité scientifique et culturelle ambitieuse. Le Gouvernement a évoqué la possibilité de faire financer les charges fixes des entreprises contraintes à la fermeture. Ce dispositif serait indispensable à la sauvegarde de notre Institution mais, à ce jour, il n’apparaît mis en place que pour les entreprises réalisant au moins 1 million d’euros de chiffre d’affaires mensuel, ce qui n’est pas le cas de la Fondation Vasarely. Nous n’avons jamais cessé de nous battre depuis 2009 pour arriver à la reconnaissance de notre Fondation en faisant partie du Plan Musées en régions en 2011, en devenant Monument Historique en 2013 puis Musée de France en 2020. Tous ces efforts risquent d’être anéantis si l’Etat, en tout premier lieu, accompagné des collectivités territoriales, ne peuvent nous soutenir exceptionnellement, pour surmonter cette crise sanitaire et économique tant que nous n’aurons pas la possibilité de rouvrir nos portes. Chères amies, Chers amis, aidez-nous à passer ce mauvais cap, faites un don à notre Fondation reconnue d’utilité publique et sans but lucratif ! Ces dons vous permettront une déduction fiscale très favorable. Pierre Vasarely
Don défiscaliséAu titre des articles 200 et 238 bis du Code Général des Impôts, votre don ouvre droit à une réduction d’impôt.Particuliers, bénéficiez d’une réduction de votre impôt sur le revenu égale à 66% du montant de votre don, dans la limite de 20% de votre revenu imposable.
Entreprises, bénéficiez d’une réduction d’impôt égale à 60% du montant de votre don, dans la limite de 5/1000 de votre chiffre d’affaires.Je fais un don ! Vente de sérigraphiesUne campagne de vente limitée a été lancée il y a quelques semaines afin que vous puissiez soutenir la Fondation Vasarely tout en vous faisant plaisir avec une sérigraphie originale, signée et numérotée de la main de l’artiste.  Nous comptons sur vous pour nous aider dans ce contexte si particulier et si compliqué. Voir les sérigraphies 
Le Ministère de la Culture parle de la Fondation Vasarely !
Rayonnement, publics, médiation… le nouvel élan du Centre architectonique de la Fondation Vasarely. Le portrait iconique du président Pompidou situé à l’entrée du Centre Pompidou, à Paris, c’est lui. Mais sait-on que Victor Vasarely (1906-1997), le chef de file de l’Op’ Art, l’un des mouvements artistiques les plus marquants des années 1970, est également l’auteur d’une œuvre prolifique et complexe, dont le Centre architectonique, ce bâtiment-œuvre, unique en son genre, inauguré à Aix-en-Provence en 1976, est la clé de voûte ?

Lire la suite … article paru le 12 février sur le site du ministère de la culture
1971-2021 : les 50 ans de la Fondation Vasarely 
Lorsque Victor Vasarely découvre Gordes en 1947, il a dans ses bagages 20 ans de recherches graphiques issues du Muhëly, le Bauhaus hongrois. Ce village de Provence, baigné de lumière lui provoque un tel choc, que cela marquera une transition importante dans son œuvre passant du figuratif à l’abstraction géométrique puis, vers l’art cinétique.  « Gordes signifie la fin de mes hésitations entre une figuration transposée et la non-figuration. Malgré certaines réminiscences inévitables, ma période « Cristal », qui suit mes expériences gordiennes, peut être considérée comme purement abstraite, et cela grâce à l’axonométrie, liée dans mon œuvre à la première réalisation de l’idée
cinétique.
 » Jean-Louis Ferrier, Entretiens avec Victor Vasarely Editions Belfond, 1969, Paris, page 37. 
Château de Gordes, Vaucluse, 1972, © Fondation Vasarely 
En 1966, son souhait de fondation le conduit dans un premier temps à la restauration à ses frais du château Renaissance de Gordes afin d’y installer son musée didactique. Inauguré le 5 juin 1970, ce musée présentera son « œuvre peint » jusqu’en 1996.
Fécondé par ses années de recherches plastiques, il rêve de « bonheur sensoriel ».Le second volet de sa fondation ouvrira ses portes le 14 février 1976 avec l’inauguration du Centre architectonique d’Aix-en-Provence, sa « cité polychrome du bonheur ».

Cette double exposition anniversaire (Château de Gordes juin – octobre 2021 et Centre d’Aix-en-Provence novembre 2021 – avril 2022) se propose de retracer la création de cette fondation monographique unique, d’un plasticien mécène dont l’ultime objet de son œuvre sera d’embellir l’environnement artificiel de la société moderne.
L’œuvre de Victor Vasarely est plus que jamais d’actualité en ces temps incertains. La Fondation Vasarely reconnue d’utilité publique en 1971, classée monument historique en 2013,  vient de recevoir l’appellation « Musée de France » en 2020.
Devenez mécène de l’exposition 
les 50 ans de la Fondation Vasarely
Hors les murs
Simulation des reproductions des études sur la muraille aux pieds de la cathédrale du Mans © Lucien Ruimy / Fondation Vasarely
Vasarely, art et industrie, Le Mans Dans le but de promouvoir l’exposition Vasarely, art et industrie au Fonds International d’Art Actuel, une installation temporaire sur la muraille aux pieds de la cathédrale du Mans va être proposée.  Cette exposition, organisée en étroite collaboration avec la Fondation Renault et Lefranc Bourgeois (qui fête cette année ses 300 ans), qui devait se tenir du 6 février au 2 mai 2021, est reportée de quelques semaines en raison de la pandémie.
Il y a deux ans déjà… Vasarely, le partage des formes
Retour sur la retrospective de Vasarely organisée au Centre Pompidou. L’un des commissaires Arnauld Pierre et le journaliste Phillipe Dana nous parlent de l’exposition le 9 février 2019. Durant cette interview sur France Culture, les deux interlocuteurs retracent le parcours du créateur de l’op art mêlant anecdotes et détails historiques. Ce podcast d’une trentaine de minutes contextualise la rétrospective en nous replongeant dans l’art du XXe siècle.  Fascination et mythe autour du plasticien, replongez-vous dans cette ambiance si particulière…
Lien vers le podcast
Musiq Voyage sur le parvis de la Fondation Vasarely
© Musiq Voyage
Dans la lignée de ses collaborations avec le Label Warp, le Festival Seconde Nature ou l’artiste américain Jeff Mills, la Fondation reçoit cette fois-ci un projet mobile & local d’illustration sonore du patrimoine culturel et paysagé, tout entier dédié à la lumière et à l’espace.
Le Sound Truck couleur d’azur MUSIQ VOYAGE s’est installé, vendredi 26 février, sur le parvis de la Fondation le temps d’une session DJ, au service de l’esthétique de ce lieu mythique de l’art contemporain, et emblématique de la ville d’Aix-en-Provence.
A l’occasion de l’illustration sonore de cette architecture d’avant garde, Musiq Voyage relève le défi d’une sélection en forme d’hommage musical au maître de l’art cinétique.
Lien vers la vidéo
YIN ZERO
© Fondation Vasarely / Compagnie Monad
La compagnie Monad, dans le cadre de la Biennale Internationale des Arts du Cirque  2021 a présenté le 4 février son spectacle Yin Zéro dans la salle 5 du Centre architectonique d’Aix-en-Provence.

Cette présentation allie les danses derviches avec la maitrise du jonglage et aspire à « ‘faire résonner le silence et partager l’éternité. »

Écriture et interprétation : Cyrille Humen et Van-Kim Tran
Mise en scène : Eric Longequel Site de la Compagnie Monad
Prenez soin de vous et de vos proches ! La Fondation espère vous revoir prochainement. _____________________________ « Les artistes pullulent, les créateurs sont rarissimes ; l’énorme écart entre les deux se nomment authenticité qu’il ne faut pas confondre avec personnalité »  Victor Vasarely, Extrait de Notes Brutes, 1973
Nous contacter pendant cette nouvelle période de confinement : Président pierre.vasarely@fondationvasarely.org
Directrice administrative et financière et chargée du mécénatanne-marie.piras@fondationvasarely.org
Responsable des collections et des expositionspascale.girard@fondationvasarely.org Réseaux sociaux et site internetugo.vasarely@fondationvasarely.org Attachée de pressecaroline.legot@yahoo.fr 

Emeline Roy

Attachée temporaire d'enseignement et de recherche à Aix-Marseille Université, UR ADEF, programme GCAF.

More Posts - Website

Follow Me:
LinkedIn


Emeline Roy

Attachée temporaire d'enseignement et de recherche à Aix-Marseille Université, UR ADEF, programme GCAF.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search