Séminaire GCAF | 9 décembre | 14h-17h

Notre séminaire se tiendra mercredi 9 novembre à l’INSPE d’Aix-en-Provence. Il débutera à 14h en salle E005 et finira à 17h.

Il sera également accessible en distanciel, le lien de connexion. Voici le lien ZOOM

https://univ-amu-fr.zoom.us/s/99846868868

Programme

14h-14h30: Christophe Moineau, PAST, Université de Nîmes : Le Savoir 

La nouveauté de notre séminaire de cette année est la présentation épisodique d’une notion pendant 10 minutes durant 3 séminaires consécutifs. Pour ce troisième séminaire public Christophe Moineau, abordera la notion de savoir. Les diaporamas de Pascal Terrien (PU à AMU) et d’Éric Tortochot (MCF à AMU) concernant cette notion sont consultables sur notre site. Ces trois interventions successives permettent d’appréhender la notion, de la comprendre et de la soumettre à discussion. Un temps d’échange et de débat est ensuite prévu après l’intervention d’une dizaine de minutes.

14h30-15h25 : Yann Vallet, doctorant,  ADEF UR 4671, Aix-Marseille Université : Comprendre les activités de conception dans l’utilisation des outils numériques. (20-30 mn + 20-30 mn de questions) 

Résumé : La croissance des nouvelles technologies rend l’intégration du numérique incontournable dans l’enseignement et la formation. Le formateur se confronte à l’émergence exponentielle des artefacts disponibles ainsi qu’à un décalage entre ses compétences numériques et l’habileté de ses apprenants. Une situation d’adaptation forcée qui peut mener à une forme de “bricolage” dans la mise à distance de modules en présentiel. Ma thèse s’inscrit dans ce contexte où je m’interroge sur l’évolution des processus de création de contenus d’apprentissage. En particulier sur les écarts de conception de modules en présentiel adaptés à du distanciel, vers une conception pensée pour du distanciel. Ainsi, je fais l’hypothèse que l’utilisation de l’outil numérique modifie les conceptions du formateur sur son objet d’enseignement, notamment par une adaptation due aux contraintes liées à son utilisation ainsi qu’au retour des élèves sur les modalités d’acquisition des connaissances.
Cette présentation se focalise sur la méthodologie à mettre en œuvre pour vérifier la validité de mon hypothèse.

15h25-15h40 : Pause

15h40-17h : Patrice Laisney, MCF, ADEF UR 4671, Aix-Marseille Université : Étude des processus d’enseignement apprentissage à l’œuvre en éducation technologique(20 mn + 20 mn de questions) 

Résumé : Les travaux de recherche conduits dans le cadre des programmes Artefacts de Formation et EAST (Efficacité, Apprentissage, Sciences et Technologie) s’intéressent notamment à l’efficacité des processus d’enseignement apprentissage et au rôle des artefacts dans l’enseignement des sciences et technologies. Mes travaux de recherche s’inscrivent dans cette perspective et contribuent d’une part à étudier le rôle des outils numériques mobilisés par le professeur et les élèves dans leur activité de conception d’objets techniques et d’autre part à modéliser le processus d’enseignement apprentissage à l’œuvre en éducation technologique. Cette présentation propose un panorama des recherches réalisées ou en cours, des cadres théoriques mobilisés, des méthodologies mises en œuvre et des principaux résultats obtenus.

                    Jean-Francis Ranucci, docteur et formateur, ADEF UR 4671, Aix-Marseille Université   (20 mn+ 20 mn de questions)

Résumé : Notre recherche s’inscrit dans le cadre de la théorie systémique des communications. L’organisation est considérée comme un système dans lequel les modes de communication sont significatifs du fonctionnement. La connaissance de ces fonctionnements permet d’en faire ressortir les points caractéristiques. A partir de ces informations des changements sont alors envisageables et ainsi différents obstacles à l’innovation peuvent être franchis. (lire la suite du résumé ci-dessous)

Emeline Roy

Docteure en sciences de l'éducation, enseignante à Aix-Marseille Université, UR ADEF, programme GCAF.

More Posts - Website

Follow Me:
LinkedIn


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Emeline Roy (3 décembre 2020). Séminaire GCAF | 9 décembre | 14h-17h. Les carnets du GCAF. Consulté le 14 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/oxfh


Emeline Roy

Docteure en sciences de l'éducation, enseignante à Aix-Marseille Université, UR ADEF, programme GCAF.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search